De l’innovation dans les jus de fruits ?

  • admin2
  • 11 avril 2022


Du jus d’orange, de pomme ou d’ananas jusqu’aux smoothies les plus énergisants, la recherche et développement joue un rôle insoupçonné dans vos boissons préférées. Que vient faire l’innovation dans les jus les plus simples pensez-vous ? Eh bien, pour mettre au point les meilleures recettes, les plus savoureuses et vitaminées sans additif et ce, dans des emballages les moins impactants pour la planète. Explications.

Le secret des créateurs de jus


D’où viennent les jus de fruits ? Qu’y a-t-il dans mon jus de fruits acheté en supermarché ? Vous vous posez peut-être cette question ? Pour faire un jus de fruits gourmand, chargé en nutriments et qui se conserve parfaitement, il faut des fruits gorgés de soleil, pressés, mélangés, pasteurisés et conditionnés. Rembobinons. Il manque une étape clé dans ce processus de fabrication. Devinez ? Le secret bien gardé de toute bonne cuisinière : la recette.

La bonne formule…


Et la composition des jus de fruits que vous retrouvez avec plaisir en boutique, ne s’improvise pas. D’abord parce qu’on ne peut pas ajouter n’importe quel ingrédient à un jus. Les jus de fruits sont encadrés par la réglementation européenne et la liste des ingrédients, autorisés ou non, est stricte. Pas question d’ajouter des colorants, du sucre et des conservateurs, c’est totalement interdit !

Ensuite, parce qu’il faut trouver la bonne formule, le bon dosage, la bonne filtration. Pour obtenir un jus de tomate goûtu et à la consistance équilibrée, il faut utiliser la variété fruitière la plus adaptée, dans les bonnes proportions et le tout, parfaitement préparé.

Être à l’écoute des amateurs


Il faut aussi bien connaître les tendances du moment, les envies des amateurs de jus de fruits, de nectars et de smoothies qui vont orienter les créations et les prochains jus de fruits qui trôneront en rayons.

De la créativité bien encadrée


Ce travail de recherche et de développement est effectué en laboratoire par des mains expertes et des palais fins, formés en ingénierie agro-alimentaire. Tels des mixologues, ces chercheurs partent en quête de la meilleure combinaison d’arômes, de goûts, de couleurs, de textures pour satisfaire pleinement les papilles des gourmands. 


Lors de ce travail d’assemblage, les ingénieurs vont devoir faire preuve de créativité tout en tenant compte de nombreuses exigences pour évaluer les ingrédients en termes de goût, de nutrition, d’obligations réglementaires et sanitaires, de contraintes liées aux récoltes, aux impératifs techniques de l’usine ou encore au futur conditionnement. Un vrai travail d’orfèvre !

Des recettes testées et approuvées


Comme tout bon cuisinier, le créateur de jus de fruit teste sa recette pour en vérifier le succès. Plusieurs variations du jus vont être testées auprès d’amateurs qui éliront la meilleure en termes de saveur, de couleur, de texture. La dégustation est une étape clé pour offrir des jus de fruits de qualité et vitaminés, savoureux, frais et réconfortants, comme on les aime. 

Faire toujours mieux


La recette en poche, vient alors la phase de production à grande échelle, très encadrée et contrôlée, pour alimenter les nombreux consommateurs à travers l’hexagone.

Ici encore l’innovation a un rôle à jouer. L’équipe de R&D participe également au développement de nouveaux emballages. Des conditionnements préservant au maximum les fruits et leurs apports nutritionnels car rappelons-le, un jus de fruits est un produit avec de réelles qualités nutritionnelles : vitamines, minéraux et polyphénols notamment. Un verre de jus d’orange de 150mL couvre plus de la moitié des apports quotidiens recommandés en vitamine C. 

Et pour préserver au mieux le goût, la couleur et la teneur en nutriments des fruits et des légumes, une nouvelle technologie est arrivée sur le marché des jus de fruits, pour le plus grand bonheur des fins gourmets. Le procédé de stabilisation HPF (Haute Pression à Froid) permet de garantir des produits sains tout en préservant le bon goût et les vitamines des fruits & des légumes sélectionnés. En effet, ces derniers ne subissent aucun chauffage, contrairement au processus de pasteurisation.

Des emballages plus écologiques


Réduire l’impact sur l’environnement à tous les niveaux de la chaîne de production est une priorité de la filière des jus de fruits qui a donné vie, par exemple, au r-PET, un plastique issu de plastique recyclé, à la teinte un peu moins transparente que du plastique classique.

Cet emballage recyclé est obtenu en broyant les bouteilles vides collectées, préalablement lavées et triées. On obtient des granulés qui permettent de créer de nouvelles préformes. Elles sont ensuite soufflées pour former de nouvelles bouteilles en r-PET, et le tour est joué ! Une boucle vertueuse pour l’environnement appelée « économie circulaire ».

Voilà comment sont créés vos jus de fruits préférés. À partir d’une bonne recette, des millions de bouteilles gagnent les quatre coins de la France pour égayer chaque jour petit-déjeuner ou apéro entre amis ou en famille.

Instagram
libero velit, Nullam elit. vel, et, elit. felis at odio commodo