Le petit-déjeuner japonais, un vrai repas en soi

  • Barrieraud
  • 11 septembre 2018
exemple de petit déjeuner japonais

Le petit-déjeuner japonais : c’est le plein de protéines, glucides lents et vitamines. Il en surprendra plus d’un, tant par son originalité que ses saveurs.

Le petit-déjeuner japonais : l’autre petit-déjeuner complet

Bien moins connu que ses homologues anglais et américains, le petit-déjeuner japonais est une alternative originale pour bien débuter sa journée. Rien de surprenant d’y voir un bol de riz ! A mélanger avec un œuf poché et des algues séchées. Côté protéines, il comprend souvent des œufs (en omelette), du saumon ou d’autres poissons en friture et du tofu. Mais pas que ! On y voit aussi des légumes marinés, comme des aubergines, radis, concombres et, aussi des fruits variés. Servis dans de nombreux petits plats, vous picorez les mets avec vos baguettes.

Sans oublier un bol de thé vert !

Pas de vrai petit-déjeuner japonais, sans un petit thé ! L’idéal est de prendre du thé vert, à condition d’aimer son amertume. C’est le plus riche en antioxydants. Une longue journée en vue ? Pensez à ce petit-déjeuner comme un vrai ‘petit’ repas. Préparez votre riz la veille, comme çà, c’est tout prêt pour le matin.

Thé vert, bol de riz, et quoi d’autre ?

Quelques idées pour découvrir le petit-déjeuner japonais :

– Faites une omelette toute simple. Coupez-là en fines lanières avant de l’ajouter à votre riz. Et pour la petite touche verte, parsemez de feuilles de coriandre. Salez et poivrez. Dégustez ! Pensez à ajouter du tofu, riche en calcium. Il remplace aisément le calcium du camembert, le goût en moins ! Terminez avec une coupelle de fruits frais.

– La soupe miso le matin. Le miso est une pâte de graines fermentées de soja servant de base à la fameuse soupe. Elle accompagne tous les plats japonais. Vous pouvez très bien en prendre un bol le matin, comme boisson chaude et réconfortante. Vous pouvez l’accompagner d’un bol de riz, d’un œuf au plat et d’un verre de jus de fruits. Et pourquoi pas d’un yaourt velouté nature ?

– Et les prunes Ume Boshi … Cette prune a un goût très acide et salé qui se laisse apprivoiser (ou pas !). Sensée avoir un réel potentiel santé, elle est à la base de l’alimentation japonaise végétarienne.

A savoir : Essayez ce petit-déjeuner en famille, plutôt à la maison. Attention aux femmes enceintes avec le poisson cru !