Jus de fruits : complice ou non de la prise de poids ?

  • Barrieraud
  • 11 septembre 2018
les jus de fruits ne font pas prendre de poids

Les fêtes de fin d’année approchent et vous voulez préparer votre corps pour affronter la folie des repas festifs à venir. Dans votre programme, quelle place réserver aux jus de fruits ?

Coup de balai d’une idée reçue qui a vécu

Aucune étude scientifique ne démontre une association entre une consommation raisonnable de jus de fruits et une augmentation du surpoids ou d’obésité. Une étude CREDOC* de 2016 met en avant la consommation française qui se fait essentiellement lors des repas et en quantité modérée. Enfants et adultes en boivent principalement au petit déjeuner et pas plus de 100 mL chacun environ, 106 mL pour les ados. En bref, les jus de fruits contribuent raisonnablement à l’apport énergétique global de la population française (moins de 2,5%).

 

Qu’y a-t-il dans un jus de fruits ?

Du sucre ? Oui, il en contient en moyenne 10,7 %. Mais uniquement les sucres naturels des fruits (glucose, fructose et saccharose). Sachez que l’ajout de sucre est interdit par la réglementation. Le jus de fruits est également une source d’hydratation. Avec près de 90 % d’eau, le jus de fruits contribue, avec d’autres boissons, à la couverture de votre besoin quotidien en eau. C’est aussi un cocktail d’énergie, de vitamines et minéraux : vitamine C, bêtacarotène, vitamine B9, potassium et magnésium ! Un verre (200 mL) de jus d’orange apporte 95 % des besoins quotidiens de référence en vitamine C.
Le PNNS** recommande de manger 5 fruits et légumes par jour. La clé du succès : varier leur forme au maximum. On peut les consommer crus, cuits, en gaspacho, en compote, en jus,etc. Et un verre de jus de fruits (200 ml) peut compter pour une portion de fruit par jour.

Il n’y a pas de lien entre les jus de fruits, tels qu’ils sont consommés en France, et la surcharge pondérale ou la prise de poids. C’est comme pour tout, s’ils sont consommés avec modération et dans le cadre d’une alimentation équilibrée, aucune raison de s’en priver !

* Données CREDOC CCAF 2016 sur la consommation de jus de fruits
** http://www.mangerbouger.fr/PNNS