Jus de fruits : complice ou non de la prise de poids ?

  • Mes Jus de Fruits
  • 5 juin 2020
les jus de fruits ne font pas prendre de poids

Nous entendons régulièrement que les jus de fruits mèneraient au surpoids voire à l’obésité. La faute à leur teneur en sucres… Comment démêler le vrai du faux ? quelle place donner aux jus de fruits dans notre alimentation ?

Coup de balai sur une idée reçue qui a vécu

Aujourd’hui, il est impossible de dire que les jus de fruits sont à eux seuls une cause de la prise de poids.

Le sujet est complexe et aucune étude ne permet de conclure de manière définitive. Car oui, les études divergent et se contredisent. Vous en trouverez autant qui montrent une association que d’autres qui n’en trouvent pas. Cela dit, aucune étude scientifique ne démontre une association entre une consommation raisonnable de jus de fruits et une augmentation du surpoids ou d’obésité.

Par ailleurs, une enquête du CREDOC* de 2016 met en avant la consommation française qui se fait essentiellement lors des repas et en quantité modérée. Enfants, ados et adultes en boivent respectivement 124, 163 et 117 mL par jour, principalement au petit déjeuner. Ces habitudes de consommation font que les jus de fruits contribuent raisonnablement à l’apport énergétique global de la population française (moins de 2,5%).


Qu’y a-t-il dans un jus de fruits ?

Du sucre ? Oui, ou plutôt des sucres. Ils en contiennent en moyenne 10 g pour 100 mL. Ce sont uniquement les sucres naturels des fruits (glucose, fructose et saccharose). Sachez que l’ajout de sucre est interdit par la réglementation, que ce soit dans les purs jus ou dans les jus à base de concentré.

Composés en moyenne de 90 % d’eau environ, tout comme les fruits d’origine, les jus de fruits contribuent à l’hydratation quotidienne, avec d’autres boissons et sans jamais remplacer l’eau.

Ce sont aussi des ressources d’énergie, de vitamines et minéraux : vitamine C, bêtacarotène, vitamine B9, potassium et magnésium ! Par exemple, un verre (150 mL) de jus d’orange apporte environ 50 % des apports quotidiens recommandés en vitamine C.


Comment intégrer les jus de fruits dans l’alimentation ?

Le PNNS** recommande de manger 5 fruits et légumes par jour. La clé du succès : explorer leur grande diversité et les consommer sous toutes leurs formes. Les jus de fruits du commerce, en plus d’être pratiques, restent des produits financièrement accessibles. Sans remplacer les fruits entiers, ils permettent à tous les Français quelle que soit leur catégorie socio-professionnelle, de bénéficier d’une grande diversité de vitamines et minéraux naturellement présents dans les fruits.


Que retenir ? On ne peut pas établir de lien entre les jus de fruits et la surcharge pondérale ou la prise de poids, en particulier tels qu’ils sont consommés en France. C’est comme pour tout, s’ils sont consommés avec modération et dans le cadre d’une alimentation équilibrée, aucune raison de s’en priver !


* Données CREDOC CCAF 2016 sur la consommation de jus de fruits
** http://www.mangerbouger.fr/PNNS
mi, Aenean elementum ipsum pulvinar Curabitur sed