Le jus de fruits pur jus influence-t-il le poids ?

jus de fruit au petit déjeuner

Consommer du jus de fruits est une habitude alimentaire bien ancrée dans le quotidien des Français. Pur jus, jus à base de concentré, nectar… tous ces produits sont populaires auprès des petits et des grands. Pour autant, savoir s’il existe un lien entre consommation de jus de fruits et nectars et prise de poids est une question fréquente. Leurs valeurs nutritionnelles sont globalement comparables à celles des fruits. Y a-t-il donc des raisons de s’inquiéter ?

Que contiennent les jus de fruits ?


Les jus de fruits pur jus


Les purs jus de fruits sont issus du pressage de fruits sains et mûrs, soigneusement triés et lavés (orange, raisin rouge, pomme, etc.). Ils sont, ensuite, pasteurisés ou flash-pasteurisés, puis conditionnés en bouteille ou en brique. Ils ne contiennent ni sucres ajoutés, ni colorants, ni conservateurs, comme prévu par la réglementation. Seuls les sucres naturels (fructose, saccharose, glucose) présents dans les fruits se retrouvent dans leur composition. Ainsi, la quantité et le type de sucres reflètent ceux du fruit d’origine : certains fruits sont plus sucrés que d’autres. Les jus de fruits purs jus n’ont donc subi que peu de transformation et se rapprochent des jus que vous préparez vous-même.

Les jus de fruits à base de concentré


Pour les jus à base de concentré, le procédé de fabrication ainsi que ses valeurs nutritionnelles sont comparables à ceux des purs jus. La seule différence est qu’ils passent par une phase de concentration. Durant cette opération, une partie de l’eau du jus est extraite par évaporation. Cette étape vise à réduire les coûts de transport et de stockage du jus. Avant le conditionnement final, le jus 100 % fruit est reconstitué en ajoutant la même quantité d’eau que celle retirée lors de l’évaporation. Tout comme les purs jus, les jus à base de concentré ne contiennent ni sucres ajoutés, ni conservateurs, ni colorants, conformément à la réglementation.

Les purs jus et les jus à base de concentré contiennent uniquement les sucres issus des fruits d’origine et jamais de sucres ajoutés. La teneur moyenne en sucres d’un jus de fruits est de 10 g/100mL.

Les nectars


Les nectars, eux, sont élaborés à partir de purées ou de jus de fruits auxquels on ajoute de l’eau avec ou sans adjonction de sucres ou d’édulcorants. Leur teneur minimale en fruits est soumise à une réglementation stricte (entre 25 et 50 %). Les nectars permettent notamment de consommer sous forme liquide des fruits très pulpeux, comme la poire, l’abricot, la banane et la pêche, ou acides, tels que les fruits rouges.

L’influence du sucre sur le poids


Les jus de fruits et nectars contiennent des sucres (ceux naturellement présents dans les fruits, voire des sucres ajoutés pour les nectars) et participent à ce titre aux apports quotidiens en glucide. C’est vrai, en cas d’excès de consommation de sucres et sans activité physique suffisante qui permettrait de brûler les calories absorbées, les sucres seront accumulés et stockés dans l’organisme sous forme de graisse. Cette accumulation pourra engendrer à terme diverses maladies chroniques telles que le surpoids, l’obésité ou même le diabète, ainsi que tous les problèmes métaboliques et cardiovasculaires associés.

Cependant, la consommation raisonnable de jus de fruits ne pose aucun souci. Il n’est en aucun cas question qu’ils remplacent l’eau ni d’en consommer 1L par jour ! Les jus et nectars restent des boissons de plaisir qui apportent en plus des vitamines et des minéraux (ceux des fruits !). Ainsi, un verre de jus de fruits (150 mL) par jour, par exemple au petit-déjeuner, au goûter ou à l’apéritif, est tout à fait permis et compatible avec une alimentation équilibrée. Dans ce cadre structuré, les jus et nectars ne risquent pas d’engendrer à long terme les mauvaises conséquences citées plus haut.

Bref, les sucres des jus de fruits sont uniquement les sucres présents dans le fruit (fructose, saccharose, glucose) avec des proportions variables selon la matière première. Considérées comme peu transformées, ces boissons ne renferment ni sucres ajoutés, ni conservateurs, ni colorants, et conservent l’essentiel des nutriments contenus dans le fruit d’origine. Consommés à raison d’un verre (150 mL) par jour, les jus de fruits s’intègrent complètement dans une alimentation équilibrée et n’auront pas d’impact particulier sur le poids.

Pour en savoir plus :
Les bienfaits du jus de raisin rouge
Jus de fruit vegan

facilisis elementum tristique ut mattis consectetur diam id sit in ut sed