Un jus de fruits remplace-t-il un fruit entier ?

comparaison entre jus de fruits et fruits entiers


Vous aimez boire des jus de fruits ? C’est bien et ils contribuent à votre hydratation ! Vous préférez manger des fruits entiers ? C’est mieux ! Entre consommer du jus de fruits ou un fruit entier, tout est souvent question d’habitude alimentaire. Pourtant, du point de vue diététique, une nette différence apparaît.

Qu’apportent les fruits entiers ?


Les fruits, on a tous notre préféré. Acidulé ou sucré, croquant ou fondant, avec ou sans pépins… Au-delà de ce plaisir à la dégustation, selon les diététiciens, les nutritionnistes et autres professionnels de santé, les fruits entiers contribuent à nous maintenir en pleine forme. Ce sont aussi de grandes sources de fibres, de minéraux, de vitamines, etc. Dans tout régime alimentaire sain et équilibré, ils occupent donc une place importante. Et il est conseillé d’en consommer fréquemment et de différentes sortes pour profiter pleinement de leurs vertus. Mais qu’apportent-ils vraiment ? Antioxydants, polyphénols, flavonoïdes…

Les propriétés nutritionnelles et physiologiques d’un fruit


Essentiels à notre santé, les fruits doivent se retrouver quotidiennement à notre table. Cependant, pour en apprécier pleinement les vertus, il est important de connaître leurs propriétés nutritionnelles et physiologiques. Ci-après les informations sur les spécificités de quelques fruits.

Les fruits à pépins : la pomme


Les fruits à pépins regroupent différentes sortes de fruits, à savoir : le coing, la nèfle, la poire, la pomme, la figue et la corme. En ce qui concerne la pomme particulièrement, il en existe de nombreuses variétés, entre Gala, Golden, Red Delicious, Pink Lady et bien d’autres encore.

Côté nutriments, la pomme est une excellente source vitamine C et de fibres. Elle est également riche en sucres naturels et en antioxydants. Selon différentes études scientifiques, la consommation de pommes aide à limiter les risques de maladies chroniques (la goutte) et a un impact positif sur le cancer, les maladies cardiovasculaires, l’asthme et la maladie d’Alzheimer.

Les fruits rouges


Les fruits rouges sont particulièrement appréciés pour leur apport en vitamines, en fibres, en antioxydants et en minéraux, principalement le potassium. Ils sont spécialement recommandés pour agrémenter le régime alimentaire des femmes enceintes, des enfants et des sportifs. En outre, la consommation régulière de fruits rouges permet de lutter contre les effets du vieillissement, les brûlures d’estomac et les maladies dégénératives. Consommer un fruit rouge par jour contribue également au bon fonctionnement du système cardiovasculaire. De nombreux jus de fruits du rayon frais en comporte, en parfum unique ou mélangé.
Parmi les fruits rouges les plus prisés du marché il y a la fraise, la framboise, la groseille, la cerise et la canneberge. Ces dernières sont particulièrement colorées et riches en vitamines C et K. Autrement dit, une consommation quotidienne de fruits rouges ou de jus de fruits rouges vous permettra de rester en forme durant la journée. Bien sûr en quantité raisonnable !

Les agrumes


Qui dit agrumes dit : orange, citron, pamplemousse, clémentine et mandarine. Ce sont des fruits à la chair juteuse et peu énergétiques (32 kcal/100g pour le citron et 45 kcal/100g en moyenne pour l’orange, le pamplemousse, la clémentine et la mandarine). Côté jus de fruits, les agrumes sont parfaits pour préparer du pur jus ou un jus à base de concentré.

Grâce aux grandes qualités nutritives des agrumes, les consommer en jus ou en fruit entier apporte des effets bénéfiques sur la santé. En effet, c’est une catégorie de fruits particulièrement riche en vitamines C et B6, en fibres, en magnésium, en potassium, en calcium et en phosphore (spécialement bon pour la peau et les dents). Comme les fruits rouges et les fruits à pépins, les agrumes participent à la diminution des risques de maladies cardio-vasculaires, de certains cancers, ainsi que de maladies congénitales chez le nouveau-né.

Jus de fruits : des fruits entiers transformés


Boire des jus de fruits dans des quantités raisonnables, par exemple un verre de 150 mL par jour peut-être intéressant d’un point de vue nutritionnel. Pour ceux qui ne consomment pas de fruit entier, les jus de fruits représentent une alternative pratique. Toutefois, un jus de fruits sert plutôt à compléter votre consommation qu’à remplacer les fruits à l’état brut.

D’après les données de consommation de l’enquête CCAF du Crédoc menée en 2013 et confirmées par d’autres résultats rassemblés en 2016, les consommateurs de jus de fruits affichent un indice de densité nutritionnelle plus élevé que les non-consommateurs. Cela serait dû à une alimentation globalement plus équilibrée. Par ailleurs, les consommateurs de jus seraient plus nombreux à atteindre les 5 portions de fruits et légumes recommandées par jour par le PNNS, en consommant plus de fruits et légumes sous toutes leurs formes. Un verre de jus de fruits permet de bénéficier d’une grande diversité de vitamines et minéraux naturellement présents dans les fruits. Ainsi, prendre un verre de jus d’orange au petit-déjeuner peut être un bon geste et contribue à couvrir plus des 2/3 du besoin quotidien en vitamine C.

Jus de fruits : varier le plaisir


Pour profiter pleinement des atouts du jus de fruits, vous pouvez varier les plaisirs et choisir entre les différents catégories et parfums : 100 % pur jus, jus à base de concentré et nectars ; orange, pomme, tomate, ananas, abricot… Leur teneur en vitamines, en minéraux et en d’autres nutriments varie notamment selon les fruits utilisés. Grâce à la grande variété de jus de fruits qui remplit les rayons des épiceries et des supermarchés, chacun pourra trouver son bonheur, qu’il soit petit ou grand, sportif ou non.

En réponse à la question, non un jus de fruits ne peut pas remplacer un fruit entier, notamment parce qu’il ne contient quasiment plus de fibres. Un jus de fruits représente une autre manière de profiter des bienfaits des fruits, dans le cadre d’un repas, en particulier le petit-déjeuner. Bref, les jus de fruits ne sont pas en compétition avec les fruits, mais sont complémentaires. Entre jus de fruits et fruit entier, il ne s’agit donc pas d’opter pour l’un au détriment de l’autre. Sachant que l’essentiel des nutriments présents dans les fruits à l’état brut est préservé dans les jus de fruits, l’intégration de ces derniers dans l’alimentation ne constitue donc pas un risque. Une quantité de 150 mL de jus de fruits par jour peut d’ailleurs compter pour une des 5 portions de fruits et légumes recommandées par jour.

facilisis felis dolor ut risus neque. adipiscing diam amet, venenatis non