Quels partenaires santé pour la femme enceinte ?

  • Barrieraud
  • 11 septembre 2018
une femme enceinte tient une orange
Les besoins nutritionnels augmentent chez la femme enceinte. Le saviez-vous ? Elle doit adapter ses habitudes alimentaires pour aider son bébé à bien se développer. Comment trouver énergie et nutriments pour deux ?

Des besoins nutritionnels élevés chez la femme enceinte

Le saviez-vous ? La grossesse augmente de 10 à 20 % les besoins nutritionnels de la femme. Elle a besoin d’énergie et aussi de nutriments, vitamines, minéraux et oligo-éléments*. Prenons l’exemple de la vitamine C. Ses besoins sont augmentés d’environ 10 %. Pour la vitamine B9, ils passent de 330 µg/j à 400 µg/j, soit une hausse de 20 %. C’est simple : cette vitamine est indispensable à la qualité de la division cellulaire. Elle intervient dans le développement de l’embryon, puis du fœtus et enfin du bébé.

Le plein d’énergie et de nutriments pour la maman et son bébé

Le bébé a besoin de vitamine B9 pour bien se développer. Celle-ci se trouve surtout dans les fruits et les légumes. La femme enceinte doit tout particulièrement consommer 5 fruits et légumes par jour (PNNS)**. Pourtant, seuls 30 % des Français suivent cette recommandation***. Mais chez la femme enceinte, les conséquences peuvent être plus graves. Une solution simple ? Un verre de jus d’orange (200 mL), c’est 60 µg de vitamine B9, soit 15 % du besoin quotidien de la femme enceinte. A noter : l’orange est un fruit riche en vitamine B9.

Bon à savoir…
Une femme enceinte doit boire au moins 1,5 litre d’eau par jour. Pas toujours facile et goûteux. Pour joindre l’utile à l’agréable, 1 verre de jus de fruits par jour apporte des vitamines B9 et C, du potassium, du magnésium et des antioxydants, et notamment le jus d’orange.

Références
* Apports Nutritionnels Conseillés pour la Population Française, 2001 – revus en 2016 – ANSES.
** Le Programme national nutrition santé : http://www.mangerbouger.fr/PNNS/
*** CREDOC – enquête CCAF – 2013