Quand donner du jus de fruits à un bébé ?

jus de fruits bons pour les enfants

Intéressants dans l’alimentation des séniors et des sportifs, les jus de fruits ont-ils également leur place au sein de l’équilibre alimentaire de bébé ? Que contiennent les jus de fruits ? À quel moment est-il possible d’en donner aux tout-petits ? Quel jus de fruits privilégier ? Nous faisons le point dans cet article.

Les qualités nutritionnelles des jus de fruits


Les jus de fruits ont des qualités nutritionnelles indéniables. Parce qu’il s’agit de fruits pressés, ils renferment l’essentiel des nutriments des fruits dont ils sont issus. Les jus contiennent notamment des vitamines, des minéraux, des oligo-éléments et des sucres (ceux naturellement présents dans les fruits). En revanche, les jus ne présentent qu’une faible quantité de fibres puisque celles-ci sont partiellement éliminées lors de la fabrication du jus de fruits.

Les jus de fruits sont principalement composés d’eau (80 à 90 %), comme le fruit d’origine. Des vitamines comme les vitamines C et B9 sont également présentes en quantité significative, ainsi que des minéraux tels que le potassium et le magnésium. Les jus de fruits fournissent aussi des micro-constituants comme des polyphénols et des caroténoïdes.

Régis par une réglementation spécifique européenne, les jus de fruits ne contiennent aucun sucre ajouté, aucun conservateur et aucun colorant. C’est le cas des purs jus et des jus à base de concentré. Les calories qu’ils renferment sont essentiellement apportées par les sucres naturels présents dans les fruits mis en œuvre pour leur élaboration (glucose, fructose et saccharose).

Jus de fruits : au moment de la diversification alimentaire


Jusqu’à 6 mois, le lait maternel ou le lait infantile est le seul aliment des bébés, constituant ainsi l’unique source de nutriments essentiels à son développement.

C’est au moment de la diversification alimentaire de bébé qu’il est autorisé d’introduire dans son alimentation quotidienne des aliments autres que le lait pour couvrir ses besoins en nutriments. Bébé va ainsi progressivement découvrir de nouveaux goûts et de nouvelles textures. Au-delà de 6 mois, l’introduction de jus de fruits en petite quantité et occasionnellement peut contribuer à la découverte de nouveaux goûts. L’eau et le lait doivent rester ses boissons de référence. Plus tard, vers 3 à 5 ans, il pourra boire jusqu’à un verre de 100 mL par jour lors de ses petits-déjeuners ou bien ses goûters équilibrés, sans jamais remplacer les fruits entiers ni l’eau lors des repas.

Quel jus de fruits pour le bébé âgé de 6 mois ?


Etant donné qu’il s’agira de toutes petites quantités, offertes occasionnellement, le choix du jus de fruits n’a pas énormément d’impact. Vous pouvez tout autant lui proposer le jus d’un fruit qu’il connait déjà pour le familiariser avec différentes textures ou alors un jus d’un fruit qu’il n’aura pas encore goûté pour l’initier à un nouveau goût. Le plus sûr est encore de demander l’avis de votre pédiatre pour avoir les bons conseils concernant d’éventuelles contrindications ou allergies.

Au cours des premiers mois de sa vie, bébé n’a pas besoin de sources d’hydratation et de nutriments autres que ceux du lait (maternel ou infantile). Au moment de la diversification, au-delà de 6 mois, il est possible d’introduire le jus de fruits en petites quantités et occasionnellement. Le jus de fruits ne doit en aucun cas devenir une habitude pour bébé qui doit garder l’eau et le lait comme boissons de référence. Il s’agit ici de contribuer de temps en temps à la découverte de nouveaux goûts ainsi que de nouvelles textures.

Pour aller plus loin :
jus de fruits et équilibre alimentaire
jus de fruits et sportifs

ante. at mi, Lorem diam commodo et,