Jus de fruits et dents : font-ils bon ménage ?

  • Barrieraud
  • 11 septembre 2018
A retenir : le principal facteur de risque d’apparition de caries reste l’absence d’hygiène bucco-dentaire.


La carie dentaire, un ‘mal’ très répandu ?

Le saviez-vous ? La carie dentaire est la ‘maladie’ la plus répandue dans le monde. Selon l’OMS, elle touche 60 à 90 % des enfants scolarisés et près de 100% des adultes. Soit 5 milliards de personnes ! La France se situe dans les 10 premiers pays européens les plus touchés, surtout les enfants. Bonne nouvelle : la tendance s’inverse chez les enfants et ados européens. L’incitation à une meilleure hygiène bucco-dentaire et l’usage de pâtes enrichies en fluor notamment, y contribuent.

 

Jus de fruits et dents : incompatibles ?

Les jus de fruits contiennent des sucres pouvant fermenter et ont un pH acide. Ces caractéristiques sont des facteurs de risques d’apparition de caries. Mais il faut savoir que l’apparition de caries provient essentiellement d’une mauvaise hygiène dentaire. Deux autres facteurs jouent un rôle important : le grignotage et le temps de contact entre les dents et l’aliment. Or, les jus de fruits sont rarement consommés seuls ou en grignotage, mais plutôt dans le cadre de repas complets et leur temps de contact avec les dents ne dure que quelques secondes. Voilà toute la différence !

 

Comment lutter contre la carie chez les jeunes enfants ?
Votre enfant a entre 1 et 6 ans ? Vous pouvez lui donner 1 verre par jour de jus de fruits. Evitez de le servir dans un biberon ou dans un contenant fermé : cela allongerait alors le temps de contact entre les dents et le jus de fruits. Associez le jus de fruits à d’autres aliments, comme les produits laitiers au petit déjeuner par exemple… Eviter les grignotages entre les temps de repas et bien se laver les dents sont les meilleurs alliés contre les caries !